THE STATES OF BECOMING
Amir Atouani, Andrea Vargas Alonso, Charlotte Ghomeshi, Claude Labrèche-Lemay, Clothilde Allen, Katarina Riopel, LeDor, Loïc Chauvin, Lucia Giron, Madison Safran, Le Massi, Matthew Daly, Pierre de Montalte, Raheleh Salim, Rémi Martel, Renaud Lafrenière, et Sasha Pozzolo

4 Avril au 15 Avril, 2018 @ Le Livart

Collectivement, l’ensemble des œuvres présenté par ce groupe d’artistes émergents interroge la condition de l’image photographique. Pour certains, il s’agit de personnifier l’acte de créer tandis que pour d’autres l’intérêt est porté vers une approche narrative. En résulte des images méticuleusement construites, ancrées dans l’expérience et dans la réflexion photographique. En conversation les unes avec les autres, les œuvres témoignent des tendances interdisciplinaires du médium et soutiennent l’importance du langage des images. Ce qui est photographique est sans limites, libre et malléable. Son statut est complexe et omniprésent, il requiert notre attention. Dans cette exposition, l’artiste s’enracine dans la photographie; un médium traduisant le monde en un format accessible dans sa contemplation et consommation.

Au-delà des implications matérielles dues à la représentation photographique, le procédé est exploré via objets, espaces et corps. À travers les systèmes de transformation informés par l’expérience du présent, les artistes s’orientent vers une approche contextuelle de la vision photographique, donnant une nouvelle forme aux anciens symboles. Au moyen d’un formalisme étudié s’appuyant sur le contenu et s’enracinant dans la subjectivité, ils conservent l’image au centre de leurs préoccupations conceptuelles. Ces positions sont fondamentalement identiques. En dialogue, ces photographes ont questionné et interrogé leurs interprétations individuelles du médium à la lumière de celles des autres. En découle des perspectives réfléchies; transgressant la simple interprétation photographique vers une multiplicité d’approches interdisciplinaires, elles s’unissent à travers les différents états de transformation. La photographie devient ici une forme d’expression prête à l’étude et à l’observation; une forme qui migre de l’indexicalité du passé vers un dévoilement du contemporain. En développant leurs pratiques, ils se positionnent dans la foulée d’un cadre idéologique issu d’une éducation photographique qui interroge le statut de l’image comme States of Becoming.

Traduit de l’anglais par Renaud Lafrenière et Claude Labrèche-Lemay. Texte original de Patryk Stasieczek.